Inhalt:

Histoire

La première pierre de l’entreprise Neuroth a été posée le 13 décembre 1907 par Paula Neuroth, elle-même malentendante, avec de 
« l'établissement spécialisé dans les appareils auditifs » (Spezialhaus für Schwerhörigenapparate). Concernée personnellement par ce problème, elle mettait un accent particulier sur une assistance professionnelle, sur les derniers développements techniques et sur des critères de qualité supérieure à la moyenne. Sa petite-nièce, Waltraud Schinko-Neuroth a repris l’entreprise des mains de son père August Carl Neuroth en 1979. En 1981, Neuroth a ouvert son deuxième point de vente, marquant ainsi le début d’une croissance soutenue. Waltraud Schinko-Neuroth a veillé au maintien de standards de qualité élevés des produits et a optimisé la formation des collaboratrices et collaborateurs.

L’ambition d’aider les personnes souffrantes de déficience auditive ne s’arrête évidemment pas aux frontières nationales. L’entreprise familiale fondée il y a plus de 100 ans est également présente en Suisse et au Liechtenstein depuis 2001 avec plus de 65 centres auditifs. Depuis 2008, Neuroth opère aussi en Slovénie où ses 12 centres auditifs lui permettent de viser la position de leader du marché. En octobre 2011, les premiers centres ont ouvert leurs portes en Croatie et en 2013 Neuroth s'est implanté en Allemagne avec 19 centres. Actuellement le groupe compte six centres en France.

L’histoire de la famille

Paula Neuroth

Elle souffrait de déficience auditive, ou plutôt du manque de solutions pour y remédier. Pour cette raison, elle a pris elle-même les choses en main avec son époux, Johann August. En 1907, à Vienne elle a fondé sa maison appelée «établissement spécialisé dans les appareils auditifs».

August Carl Neuroth

A partir des années 1950, il apporte à l’Autriche les dernières technologies du moment. Le magasin spécialisé Neuroth fait déjà partie des plus avancés de son époque.

Waltraud Schinko-Neuroth

Elle est à la tête de l’entreprise en 1979 et ouvre de nombreux centres auditifs Neuroth dans toutes les régions d’Autriche. En 2001, elle s’installe également sur le marché suisse, liechtensteinois et enfin slovène et croate. Depuis 2011 la 4ième génération dirige l’entreprise et se porte garante des valeurs de sa famille.

L’équipe de direction de Neuroth en France

Julia Draxler-Schinko (Directrice Générale)

Julia Draxler-Schinko a intégré l'entreprise familiale en mars 2003 au titre de la quatrième génération. Elle a suivi une formation d’audioprothésiste qu’elle a terminée par un diplôme en 2006. En automne 2009, elle a repris la responsabilité des finances. Désormais elle s’occupe du développement de l’enseigne Neuroth en France.

Jürgen Draxler (Président)

Jürgen Draxler a suivi avec succès des études de droit en Autriche pour devenir avocat.
Il s’est joint à l’entreprise à la demande de la famille, en avril 2012. Il possède une très grande expérience professionnelle, du fait de son travail en tant que juriste d’entreprise avec des sociétés internationales.